Fantah Touré

Biographie

Fantah Touré est une auteure franco-ivoirienne.

Elle est née à Paris et a grandi entre la région parisienne, le Sud-Ouest de la France et la Côte d'Ivoire. Après des études de lettres à Toulouse, elle a travaillé comme assistante à l'université d'Abidjan (Côte d'Ivoire), puis pendant une vingtaine d'années comme professeure agrégée au Sénégal. Depuis 2010, elle vit et travaille à Aubervilliers (banlieue parisienne).

Grâce à ces origines et ces expériences diverses, elle a toujours été consciente du fait que l'identité est forcément multiple. Lorsqu'elle écrit, elle pense ainsi souvent à ses deux grands-mères, l’une originaire des Landes (sud-ouest de la France) et l’autre du nord de la Côte d’Ivoire. Leurs deux voix et ce qu'elle sait de leur vie trouvent un écho en elle. Par ailleurs, elle s'inspire volontiers de ses expériences et des rencontres faites dans les différents lieux où elle a vécu.

Les débuts

Fantah Touré a toujours aimé les mots. Pour elle, inventer des histoires est une nécessité. Cela lui permet d'échapper à la routine, de la transcender, pourtant elle n'a pas osé tout de suite faire partager ses écrits. Pendant longtemps, l'écriture est restée une passion secrète, un dialogue silencieux avec l'écran de l'ordinateur.

 

Les œuvres

Ce n'est qu'en 2006 que Fantah Touré publie aux éditions In8 sa première œuvre de fiction, Enfance, un court récit qui relate le destin tragique d'un enfant confié à une école coranique à Dakar. Suivent en 2007 et 2009, chez le même éditeur, Entre-deux vins et Tête nue, deux nouvelles qui abordent les thèmes de l'identité et de la famille. En 2011, elle publie le recueil Des nouvelles du Sud aux éditions de l'Harmattan, puis en janvier 2014, son premier roman, Les Disculpées (Présence africaine). En 2014 également, La voyeuse, court roman abordant de nombreux thèmes de société, vient enrichir la collection Mondes en VF.

 

Les thèmes

 

La femme

La femme occupe une place de choix dans son imaginaire. Les rapports aux hommes, la maternité, la façon dont les femmes cherchent à concilier vie familiale, affective et professionnelle sont des thèmes qui lui tiennent à cœur. Pour écrire, elle s’inspire de ce qu'elle voit et entend autour d'elle et forcément, elle le fait depuis sa vie de femme, d’amie, de mère...

 

Les difficultés à communiquer au sein de la famille et du couple

Les rapports au sein de la famille et les secrets qui peuvent parfois peser sur les générations suivantes l'inspirent également, comme en témoigne notamment Les Disculpées. Ce roman raconte l'histoire d'une femme, Aïcha qui a tué son mari, suite à des années de colère et de frustration accumulées. C'est non seulement un roman sur les difficultés à communiquer entre homme et femme mais aussi entre mère et fille, puisque jusqu'au meurtre, Aïcha et sa mère n'ont jamais vraiment su se parler. Dans La voyeuse, la difficulté à communiquer est également abordée, mais sur un mode plus optimiste. En effet, le roman raconte comment Mélina tente, pour la première fois peut-être, de se livrer en toute sincérité sur sa vie, ses désillusions, ses espoirs.

 

L'identité

Dans les textes de Fantah Touré, il est également très souvent question des rapports de l'individu à la société, de la manière dont il se définit et parvient ou non à trouver sa place. C'est l'un des thèmes secondaires de La voyeuse (puisque Mélina doit s'inventer une nouvelle vie en France), mais il est également abordé dans d'autres textes de l'auteure. Ainsi, Entre deux vins, dresse le portrait d'un jeune homme partagé entre son attachement à sa terre natale et celui au pays dans lequel il s'est installé et a décidé de faire sa vie.

 

Les influences

Fantah Touré se laisse inspirer autant parce qu'elle voit autour d'elle que par ce qu'elle lit. Ses goûts littéraires sont très éclectiques, puisqu'elle apprécie tout autant la littérature classique que contemporaine, le réalisme magique latino-américain, la littérature antillaise mais aussi des auteurs issus de tous les horizons, qu'ils soient haïtiens, français, mauriciens, canadiens, américains, indiens ou scandinaves. Pour elle, la belle littérature ne connaît pas de frontières.

L'enseignement

Fantah Touré est agrégée de lettres modernes. Elle enseigne aujourd’hui le français à des lycéens à Aubervilliers. Auparavant, elle a été professeure à Dakar (Sénégal) et a enseigné à l’université d’Abidjan (Côte d'Ivoire). Passionnée par son métier, elle y consacre beaucoup de temps même si elle ne s’en inspire que peu pour ses écrits. Pour elle l’enseignement et l’écriture correspondent à deux vies différentes, qui lui sont toutes deux nécessaires.

Bibliographie

Les disculpées, Présence africaine, 2014

Enfance, atelier In8, 2006

Entre deux vins, atelier In8, 2007

Tête nue, atelier In8, 2009

Des nouvelles du sud, L’Harmattan, 2011

Etude littéraire : l’imaginaire dans l’œuvre de Simone Schwartz-Bart, approche d’une mythologie antillaise, L’Harmattan, 1987

ATTENTION ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

En poursuivant sur ce site, vous signifiez votre accord avec cet usage. En savoir plus

J'ai compris

Les cookies utilisés sur ce site sont de trois natures

Vous pouvez trouver des informations détaillées sur les cookies, les outils de traçage et les moyens de s'y opposer sur le site de la CNIL